Par Guillaume BONNAURE, Journaliste. Pôle #WCUD Communication

Paris lPour Eric Couthon, la défense de l’environnement a toujours été une priorité. Dans les années 80, il agissait directement auprès des plus jeunes en étant animateur nature. « Je me promenais avec mon projecteur dans les écoles de la maternelle à la terminale pour projeter des films se rappelle-t-il. Je suis autodidacte mais j’ai pu contacter des chercheurs pour avoir un discours et des arguments crédibles. Je me suis formé comme ça. » Plus tard, ce responsable d’un centre courrier à La Poste sera au contact de la LPO, des transporteurs d’animaux sauvages et a fondé « Graines de ville » avec l’envie de créer des jardins familiaux. « Quand on est repartis du Plessis Robinson, il y avait 350 jardins familiaux. C’était super pour les familles, les enfants, les écoles… » avoue Eric, qui est aussi passionné de peinture, à ses heures perdues.

Puis à la retraite, Eric et sa femme Evelyne ont rejoint la Seine-et-Marne et Magny-le-Hongre puis fondent l’association « Ma Ville, Mon Val d’Europe environnement ». En 2018, ils font leur premier World Clean Up Day. « J’ai connu ce mouvement en regardant la télé. Nous ramassions déjà des déchets quand nous allions au supermarché, seuls. Mais avec le WCUD, on rentre dans quelque-chose de mondial, c’est ce qu’il nous faut, avec des jeunes qui nous motivent ! » 70 personnes, puis 100 personnes avant les élections en 2019, l’engouement est là et les bénévoles sont aidés par Village Nature.

Le parc écotouristique Villages Nature Paris est devenu partenaire de l’opération et en 2020, c’est la grande surprise : Disneyland Paris vient aussi donner un coup de main ! « Nous ne les avions pas démarchés mais Disneyland Paris nous a amené du personnel pour ramasser. Les politiques ont commencé à s’y intéresser en se disant que si Disney se déplaçait, c’était solide. »

Plusieurs élus sont venus au dernier WCUD en 2020 mais Eric et ses copains voudraient faire encore plus fort et avoir Mickey sur la place de la mairie pour le prochain WCUD afin de marquer les touristes qui seront là.

Autre grosse satisfaction, ils ont réussi à fédérer toutes les villes d’une même agglomération ce qui est un « exploit ». Une agglo qui a fourni 1500 packs de ramassage avec un tee shirt au logo du WCUD et de l’agglo Val d’Europe, des gants et des pinces. « On veut créer un petit village WCUD pour retirer notre matériel et permettre à nos partenaires d’exposer sur des stands. » Le midi, les résultats des WCUD seront publiés en présence de nos partenaires comme le Smitom, Sea Life, Villages Nature, le Lions Club, Cy-Clope ou encore Disneyland Paris. Le samedi 18 septembre, ce village sera installé en face du marché de la ville pour capter l’attentions de centaines de personnes et des Hongrèmaniens. En 2022, il pourrait être mis en place devant une gare RER une semaine avant le WCUD pour avoir encore plus d’impact.

En 2020, il y a eu 400 Cleaners alors pour 2021, on pourrait tabler sur 1000 ! Car Val d’Europe va créer un lien internet pour les inscriptions et chaque responsable pourra aller chercher les informations dessus. Un communiqué de presse national de Disney serait la cerise sur le gâteau. « Nous ne voulons pas être des ayatollahs mais avec nos connaissances on peut être sérieux sur d’autres sujets environnementaux explique Eric Couthon. Nous ne sommes pas des spécialistes mais on interpelle. Nous sommes un peu des lanceurs d’alerte car nous sommes d’abord crédibles sur le World Clean Up Day. Notre rôle ne s’arrête pas qu’au 18 septembre… »

Eric et Evelyne COUTHON

Eric et Evelyne COUTHON

Ambassadeurs WCUD en Seine -et-Marne

Eric Couthon est ambassadeur départemental à Magny-le-Hongre en Seine-et-Marne, à côté de Marne-la-Vallée. Sa femme Evelyne est, elle, ambassadrice locale. Depuis 2018 ils ont réussi à fédérer autour d’eux des bénévoles mais aussi les institutionnels et des « géants » comme Disneyland Paris pour participer au World CleanUp Day.

eric.couthon@worldcleanupday.fr

Questions à Eric : 

 

Dis, c’est quoi ton déchet préféré ?

Aucun… Ah si les épluchures de légumes que je mets dans mon composteur. 

Le déchet que tu détestes ?

Le mégot, les produits chimiques, ceux qui ne se voient pas comme l’uranium ; ou le plastique. On en trouve partout.

Le déchet le moins facile à ramasser ?

Le mégot, surtout quand il pleut. C’est fastidieux.

Tu ne fais jamais ton cleanup sans…

Comme j’ai un chien, j’ai toujours un petit sac sur moi pour ramasser les déchets sensibles. J’ai aussi une pince très pratique achetée 2 euros à la Foire Fouille.

 

Comme Evelyne et Eric, tu souhaites t’engager pour préserver ton environnement et la planète ? Organise ton cleanup