Alors c’est l’histoire d’un gars en Estonie, Rainer Nõlvak, qui en 2007 crée le mouvement Let’s Do It !
En 2008, 4% de la population Estonienne (soit 50 000 volontaires) nettoient le pays en quelques heures. Le modèle est né ! L’objectif ? Réunir 5% de la population pour nettoyer son pays en une journée !

Le mouvement s’est étendu pour atteindre 156 pays et mobiliser 17,7 millions de citoyens le 15 septembre 2018. En 2019, ce n’est pas moins de 180 pays qui se sont activés avec 20 millions de personnes !

La sensibilisation autant que l’information restent nécessaire et cette Journée mondiale, qui permet de synchroniser les peuples du monde entier pour ce défi, se poursuit pour attirer l’attention de toujours plus de citoyens. Le World CleanUp Day est désormais porté par l’ONG internationale Let’s do it World dont le siège reste en Estonie. Elle fédère et coordonne les organisations dans chaque pays qui font la promotion de la journée. Et c’est aussi THE référence quoi.

Imaginez-vous, une “Hola” intercontinentale qui part du Japon et se termine à Hawaï, avec des dizaines de millions de personnes qui montrent l’exemple avec autant de bras en action ramassant les déchets sauvages pendant 24 heures ! Ça fout l’frisson, non ?