Louise dévoue sa vie professionnelle et associative à la protection de l’environnement. Elle est Assistante juridique dans un syndicat mixte en charge de la collecte et du traitement des déchets ménagers et est Coordinatrice World Cleanup Day du Pas de Calais. 

Dans ce rôle de Coordinatrice qu’elle tient depuis près de 2 ans, elle œuvre à créer du lien entre toutes les personnes susceptibles d’être intéressées par l’action portée par le WCD : « Faire une bonne action est à la portée de tous ».

En marge de la Journée mondiale du nettoyage de la planète (qui, pour rappel, se tiendra le 17 septembre prochain), elle multiplie les initiatives dans son département : « Je suis éco-anxieuse. Savoir que je prépare et participe à des évènements, ça me fait du bien ». 

Je la rencontre aujourd’hui pour parler du prochain évènement auquel elle participe : la journée nationale de la poubelle et des ordures qui se tient le 18 mai chaque année.

Louise WCD France

 La journée nationale de la poubelle

À Arras, la Cité Nature (un centre culturel et scientifique consacré aux questions sur la nourriture et l’agriculture) a pris l’initiative de monter un collectif avec toutes les entreprises situées le long du cours de la Scarpe : le collectif du « Val de Scarpe ». 

En cette journée de célébration de la poubelle (du nom du préfet qui a organisé le ramassage des poubelles dans Paris en 1883), le collectif du Val de Scarpe propose un vaste programme : rappel des consignes de tri pour tirer le meilleur parti de nos ordures, sensibilisation à la réduction des déchets, démonstration d’engins de ramassage, jeux et cleanups (aux côtés de Louise notamment). 

Et vous, où serez-vous le 18 mai ? Si vous êtes près d’Arras, rejoignez Louise (que vous repèrerez à son tee-shirt WCD coloré). 

WCUD DOM TOM

Louise vous attend le 18 mai !

Dis Louise, c’est quoi ton déchet préféré ?

Une bouteille de verre en bon état. Elle se recycle à l’infini !

Le déchet que tu détestes ?

Les lingettes nettoyantes (je ne comprends même pas pourquoi on peut l’utiliser).

Le déchet le moins facile à ramasser ?

Le mégot car il est petit et difficile à ramasser avec des gants.

Tu ne fais jamais ton cleanup sans… ma paire de gants ! Mais ce qui fait revenir les bénévoles, c’est le sourire.

Par Laure Lalouette, Ambassadrice,  Pôle #WCD Communication #WCD2022